Exposition art médiathèque du Tampon. Peintres et sculpteurs réunionnais.

La médiathèque du Tampon dans le cadre du carrefour d'Art contemporain propose une exposition d'art (peinture, sculpture, photographie, art plastique) du 26 août au 4 septembre 2011. Des artistes contemporains vous présentent leurs oeuvres dans un espace d'exposition nommé le Dekub.
Découvrons les artistes, Ceka Lafaille, Mickaël Boyer, Aurellll, Eric Gouazé, Yvan Lacanal, Charly Lesquelin, Gilbert Payet, Dominique Dijoux, Eric Raban, Alice Aucuit, Xavier Daniel, Annie Decupper, Jean Claude Jolet, Christelle Patinon, Frédérique Gaumet et Teddy B.
Entrée gratuite de 8h30 à 18h00 (le samedi de 8h00 à midi).

Charly Lesquelin
Ceka Lafaille
"Je prie le cube"
Site web
Eric Gouazé
Aurellll
"Cellule végétale"
Peinture toile - Technique mixte
www.aurellll.net

Vidéo "Ces êtres nos ancêtres"

Mickaël Boyer
"Afro masque"















 Yvan Lacanal "L'illuminé" Prix du public" 


Eric Raban

Gilbert Payet

Dominique Dijoux

Comment ça marche Google+ ?


On appréhendait quelque peu la sortie de Google+ sans doute à cause "du flop du buzz" et de la position de l'indétrônable Facebook, on a eu tord car ce petit bijou de technologie marque une évolution certaine dans l'univers des médias sociaux et déjà plus de 20 millions d'utilisateurs s'adonnent aux joies du "cerclage".

Comment fonctionne Google+ ?
Vous créez un profil et une icône qui vous servira de présentation, dans cette icône vous indiquez votre nom et éventuellement votre emploi ou votre centre d’intérêt principal, ainsi vous pouvez facilement rechercher des personnes qui ont le même travail ou la même passion que vous et ce dans le monde entier, vous glissez l'icône de l'internaute que vous avez sélectionné dans des cercles virtuels que vous nommez individuellement, ainsi par exemple Mr Dumont alpiniste se trouvera classé dans une rubrique que vous pourrez intituler "sports de montagne", tout cela avec une facilité et une rapidité déconcertante, un simple glissé clic gauche de l'icône dans le cercle de votre choix suffit, à Mr Dupont de choisir s'il vous comptera parmi ses relations en réalisant la même action.


Cercles google+


Qui sont les utilisateurs actuels de Google+ ? 
Actuellement, en grande majorité, des professionnels du web et des passionnés (normal, Google+ est en phase de test, et n'est disponible que sur invitation), cette tendance va elle s'inverser lors de l'ouverture au grand public, G+ arrivera t'il a attirer les "indélogeables facebookiens" ? ou sommes nous plutôt en face de deux concepts différents, Facebook pour les relations de type familial et G+ pour les prises de contacts entre professionnels et passionnés ?

Que peut t'on diffuser ?
Vous pouvez poster vos articles et vos commentaires, télécharger vos photos et vos vidéos et même des photos animées.

Le nom d'utilisateur 
Contrairement à Facebook, vous ne pouvez pas utiliser n'importe quel nom, vous devez utiliser votre vrai nom ou votre pseudonyme (celui que vous utilisez habituellement sur le web) et par la suite celui de votre société si vous en êtes le propriétaire. Attention les comptes qui ne respectent pas ces conditions sont parfois supprimés.

Les appréciations +
Lorsqu'un internaute consulte un article, une photo ou une vidéo, il a la possibilité d'indiquer qu'il apprécie le contenu en validant son appréciation par le bouton +1 et ce d'un simple clic, ce contenu s'en trouve valorisé et sa popularité dans les moteurs de recherche aussi (les incidences réelles sont aujourd'hui méconnues).

Bouton +1

Simple, ludique et fluide voilà les adjectifs qui caractérisent les principes d’utilisation de G+ et ce pour le plus grand plaisir des adeptes des réseaux sociaux.

Pour l'instant quelques centaines d'utilisateurs réunionnais ont été emportés par la "google+mania" gageons que ce n'est qu'un début !


Houle australe à La Réunion



















La houle australe bat sont plein depuis quelques jours, hier d'impressionnantes vagues de plus de dix mètres ont submergé les côtes Ouest et sud de l'île pour le plus grand bonheur de surfeurs téméraires. Les vagues les plus puissantes arrivent sans prévenir et à intervalle irrégulier, elle peuvent être dangereuses car elles projettent coraux et galets jusqu'à plusieurs dizaines de mètres du littoral et certaines rues de Saint Pierre ont du être fermées. La Réunion n'avait pas connu de telles vagues depuis le cyclone Gamède. L'alerte vigilance devrait être levée en fin d'après midi.

Photo : Port de Saint Pierre, le 31 juillet 2010

Messages les plus consultés